LES BIJOUX LES PLUS CHERS…

Je vous le disais en introduction de ce blogue, les articles agrémentant les pages de cette plateforme invitent au rêve. Certains peuvent toutefois susciter l’indignation. C’est le cas du présent billet.

Les bijoux et articles de mode les plus chers au monde sont en effet toujours sujet à controverse. Petit tour d’horizon des bijoux et objets ayant défrayés la chronique pour leur valeur indécente !

La montre à bracelet la plus chère

La marque Hublot ne lésine pas avec le luxe. Dernière preuve en date, La Tourbillon.

Estimée à 3 millions $, cette montre est constituée d’or blanc (18 carats), de palladium, de 637 diamants (Top Wesselton PUR A VVS) taillés en baguette et d’un diamant en forme de rose faisant office de remontoir. Ces 638 diamants pèsent à eux seuls plus de 140 carats. Pour la contempler, une seule adresse, 10 Place Vendôme à Paris, bijouterie phare d’Hublot.

L’arbre de Noël le plus cher

Un palace 7 étoiles d’Abou Dhabi a installé un arbre de Noël dans son entrée à l’occasion du réveillon 2010. L’arbre de 13 mètres de haut, d’une valeur initiale de 10 000 $ a été décoré de manière royale…  C’est un euphémisme. La parure du conifère est en effet estimée à 11,5 millions $…

La robe et la robe de mariée les plus chères

Abdullah Faisol, le malaisien, et Renée Strauss, l’américaine, affichent à leur palmarès des records bien particuliers.

Le premier a confectionné une robe de soirée de 30 000 000 $ composée de 751 diamants. Gageons que le fameux diamant « Rossignol de Kuala Lumpur » de 70 carat ne passera pas inaperçu…

La seconde est à l’origine de la robe de mariée la plus dispendieuse : 12 millions $. Pour l’anecdote, cette robe Traîne Palais est de forme sirène… Mais entre nous, c’est bel et bien une information secondaire…

Les bijoux ne se limitent pas aux seuls bracelets, colliers, charms, bagues et autres boucles d’oreilles… Ces quelques exemples témoignent de cette diversité qui nous réserve tant de surprises !

 

1 thought on “LES BIJOUX LES PLUS CHERS…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *