VENTE RECORD POUR LE DIAMANT « LE BEAU SANCY »

Amis des bijoux bonjour !

En cette période de Vente du Président, évènement promotionnel historique initié par Doucet Latendresse voilà près de 30 ans et faisant la part belle aux bijoux à diamants, il me semblait tout naturel d’évoquer la vente exceptionnelle récente d’un Diamant de légende : Le Beau Sancy.

Également appelé Le Petit Sancy, ce diamant a été adjugé par Sotheby’s 7.53 millions d’euro (soit 9.4 millions de $ CAD), le 15 mai dernier, à Genève.

Le Beau Sancy est un diamant blanc en forme de poire de 34.98 carats. « Petit frère » du Grand Sancy (55.23 carats) qui est lui exposé au Louvre, Le Petit Sancy aurait été découvert dans les mines de Golconde (Inde), là même d’où sont issus d’autres diamants de légende (le Hope, le Régent ou encore le Koh-i-noor).

L’histoire de ce diamant est également savoureuse.

Offert lors de son sacre, le 13 mai 1610, par le roi Henri IV à sa seconde épouse, Marie de Médicis, véritable collectionneuse de bijoux (son inventaire répertorie 11538 diamants de toutes dimensions et formes auxquels s’ajoutent 4000 petits diamants non comptés…), Le Beau Sancy a été acheté pour la première fois en 1604 pour la somme de 7500 livres.

Il ornera la couronne de Marie de Médicis pendant de longues années… Après la mort de son époux, elle s’exile aux Pays-Bas où elle vendra, en 1641, ce diamant exceptionnel au prince Fréderic Henri d’Orange Nassau afin d’éponger ses lourdes dettes.

Le diamant passera ensuite sur différentes têtes couronnées, de l’Angleterre à la Prusse où il demeurera d’ailleurs de 1701 à 2012. Le Beau Sancy était alors la « Plus belle pierre » du trésor de Prusse.

 

2 thoughts on “VENTE RECORD POUR LE DIAMANT « LE BEAU SANCY »

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *