Arielle Beaudin: Notre Femme Inspirante de Novembre

Bonjour à toutes et à tous.

La nouvelle récipiendaire du prix « Personne Inspirante Doucet Latendresse » du mois de novembre, n’est autre qu’Arielle Beaudin!

Pour celles et ceux qui ne la connaissent pas encore, Arielle est co-fondatrice et présidente de LORI.biz, un organisme valorisant l’entrepreneuriat féminin au Québec. Nous profiterons donc de son statut et de son engagement quotidien en faveur des femmes de la Province pour en apprendre davantage sur un phénomène qui prend de l’ampleur : Les achats de bijoux réalisés par et pour les femmes!

 

Félicitations Arielle, tu es la nouvelle lauréate de notre prix « Femme Inspirante ». Ton succès est à l’image des femmes que supporte ton organisme : rafraîchissant et enthousiasmant! Revenons un instant sur LORI.biz. Pense-tu que la hausse significative du nombre de femmes entrepreneures explique la croissance que nous avons pu constater, dans nos magasins, du nombre d’achat réalisés par et pour les femmes?

WOW, merci beaucoup! J’apprécie énormément le fait que vous mettiez en avant des initiatives féminines J. Pour répondre à votre question, il est vrai que notre organisme a enregistré une nette hausse du nombre de créations d’entreprises attribuables aux femmes. Dire qu’il y ait un lien entre cette statistique et votre constatation en bijouterie? Je ne suis pas sûre qu’il y ait une relation de cause à effet, mais nous pouvons constater un véritable changement. D’ailleurs, selon une étude récente, les femmes « assument » désormais de 70 à 85% des dépenses du foyer. Que ce soit grâce à leurs propres revenus ou grâce à leur influence sur le reste de la famille.

Le contexte économique actuel favorable et les mutations démographiques de la région ont sans doute également joué un rôle prépondérant dans ces nouvelles habitudes de consommation en magasin. Désormais, la part des femmes dans la population active ne cesse de croître : la maternité ne représente plus un frein à leur carrière (la naissance du premier enfant est par exemple retardée) et le nombre d’enfants diminuant, elles peuvent jouir d’un pouvoir d’achat plus conséquent.

Peux-tu nous en dire plus sur LORI.biz? Quelle fut ta source d’inspiration?

Quand j’étais jeune, je me faisais dire que je pouvais devenir docteure, professeure, actrice, avocate… mais jamais entrepreneure! Ça ne faisait pas partie de ma réalité… Jusqu’au jour où j’ai travaillé pour Startupfest (le plus grand événement en entrepreneuriat et technologie au Canada). Cette expérience m’a ouvert les yeux sur le monde entrepreneurial, et sur le fait que OUI, c’était non seulement possible, mais également accessible aux femmes du Québec. Je me suis découvert ce jour-là une véritable passion. Mon cofondateur, Stéphane Atanga et moi-même, avions constaté que le mouvement entrepreneurial féminin était en émergence, mais que les entrepreneures étaient sous-médiatisées. Nous voulions partager au plus grand nombre la réussite de ces femmes exceptionnelles, inspirer celles qui, comme moi auparavant, ne considéraient pas l’entrepreneuriat comme choix de carrière et enfin, nous voulions aider les porteuses de projet à aller au bout de leur initiative de création d’entreprise.

Les femmes représentent une ressource sous-exploitée en matière d’entrepreneuriat qui consiste en un moyen contribuer au développement économique de notre société. LORI.biz a pour mission d’inciter les femmes à considérer l’entrepreneuriat comme choix de carrière et de soutenir les entrepreneures par le biais de son média en ligne, ses événements et son incubateur LORI hub.

 

Une étude récente sur l’achat par et pour les femmes dans le monde de la bijouterie montre que ces dernières ont tendance à se « faire plaisir » pour des occasions dites « non-traditionnelles » telles que la création d’une nouvelle entreprise ou l’atteinte d’objectifs spécifiques. Il semblerait également, selon la même étude, que l’achat de bijoux en diamant augmenterait de manière significative l’optimisme et la fierté des consommatrices. Chez LORI.biz, avez-vous constaté cette tendance lorsque vous assurez le mentorat today’s #girlboss?

Bien évidemment! De nos jours, les femmes ont davantage tendance à se « récompenser » avec un bijou d’exception après avoir atteint un objectif ambitieux ou pour un moment mémorable plutôt que de le recevoir en cadeau. Cette idée qui prévalait il y a encore quelques années et qui voulait que l’homme soit celui qui achète le bijou pour sa blonde est désormais révolue. Bien sûr, les hommes continueront à offrir des colliers, bagues et autres pendentifs pour certaines occasions spéciales, mais l’achat personnel est une tendance qui est définitivement en train de prendre de l’ampleur. Les femmes achètent désormais ce qu’elles aiment et quand elles le veulent!

                                                                                                       

Que ce soit en ligne ou en magasin, nous sommes toujours heureux et fiers lorsqu’une femme s’achète une bague en diamant (dans le jargon de la bijouterie, nous disons « right hand ring »). Traditionnellement, la main gauche est réservée pour les bagues de fiançailles et alliances, alors que la main droite fait davantage référence à la confiance et l’indépendance. Les deux sont tout à fait compatibles! D’ailleurs, 57% des femmes achetant des bijoux pour elles-mêmes sont… mariées! Alors, Arielle, toi qui est mariée depuis maintenant 5 ans, dis-nous quelle serait ta bague favorite pour ta main droite, et pourquoi celle-là?

La voici en photo! Je l’ai choisie car j’aime son élégance, son style classique, sa touche féminine ainsi que la portée symbolique du diamant: la force! J’ai également lu quelque part que les diamants remplissent par la pureté de l’amour ces petits vides que l’on peut parfois ressentir en soi. Et ça, je pense que tout le monde peut en bénéficier de temps à autres 😉

 

Pour clore cette entrevue, quels sont les projets de LORI.biz?

Nous allons très rapidement mettre sur pied une mission entrepreneurial en Côte d’Ivoire, un incubateur en partenariat avec ESG UQAM ainsi que de nombreuses nouvelles collaborations!

 

Merci Arielle pour nous avoir accorder ces quelques instants. Tu es une véritable source d’inspiration pour toutes les femmes de la génération Millenium (ainsi que les moins jeunes telles que moi 😉)

Pour en savoir plus sur Arielle Beaudin, n’hésitez pas à la suivre sur ces différents profils sociaux:

Facebook, Instagram, LinkedIn ou encore Twitter!

Chers lecteurs, partagez vous-aussi vos achats bijoux « right hand ring » sur nos réseaux sociaux. Pour ce faire, prenez une photo de la bague en question, étiquetez-nous sur Instagram ou Facebook sans oublier d’insérer le hashtag : #itsthelittlethings

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *