DES BIJOUX DE CONTREFAÇON SAISIS PAR LA GRC EN ONTARIO

Amis des bijoux bonjour.

La contrefaçon est un fléau qui affecte tous les secteurs d’activités et tous les produits. Sans exceptions. Le monde de la bijouterie se doit d’être extrêmement vigilant et de lutter, coûte que coûte, contre cette menace constante.

Une lutte à laquelle prennent part les autorités, bien secondées par la GRC. La Gendarmerie Royale du Canada vient en effet d’intercepter (au cours de la dernière semaine de juillet), près de 950 articles contrefaits (dont une majorité de bijoux et de sacs à main) à Grand Bend, en Ontario.

Les marchandises saisies représentent une valeur totale de 65 000 $.

Alors comment reconnaître des bijoux contrefaits ?

Voici quelques pistes qui nous sont fournies par la GRC :

  • Le prix est très inférieur à la moyenne.
  • L’emballage semble de mauvaise qualité ou comporte des fautes d’orthographe.
  • Les produits habituellement proposés en paquets de plusieurs unités sont vendus individuellement.
  • Les produits (particulièrement les appareils électriques) sont de mauvaise qualité ou ne comportent aucune marque de commerce ou de certification.

 

Nous vous conseillons une fois de plus d’être extrêmement prudent. N’encouragez pas la contrefaçon. Dénoncez-là ! Pour ce faire, n’hésitez pas à communiquer (anonymement) avec Échec au Crime : 1-800-222-TIPS (8477).

Merci à toutes et à tous. Mettons fin une bonne fois pour toute à la contrefaçon !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *